learner's interview
paroles d'apprenants

Témoignage d’une Italienne

Pour notre deuxième témoignage de la série “Paroles d’apprenants”, c’est une Italienne qui partage avec nous son expérience d’apprentissage de plusieurs langues.


Bonjour et merci d’avoir accepté de nous partager ton expérience! Peux-tu nous parler un peu de ton parcours d’apprentissage?

Les langues que j’ai étudiées, apprises et, dans certains cas, oubliées, sont, l’anglais, l’allemand, le français et l’espagnol. Pour chaque langue, j’ai essayé de faire suivre à l’apprentissage scolaire, des périodes, plus ou moins longues, de vie à l’étranger. Ma langue maternelle est l’italien.

Super! Quelle langue a été la plus facile à apprendre et/ou à pratiquer?

C’est difficile d’identifier quelle langue a été la plus facile à apprendre car l’enseignement reçu pour chacune d’entre elles a été différent en terme de pédagogie et en fonction d’autres facteurs tels que: l’âge auquel j’ai commencé à l’apprendre, la durée de l’apprentissage, la proximité de la langue étudiée avec ma langue maternelle, la possibilité de faire des expériences à l’étranger et leurs durées.

Oui, je comprends. Quelle a été la plus grande difficulté ?

La plus grande difficulté pour moi est plutôt d’ordre psychologique et elle ne se réfère pas au contexte d’apprentissage scolaire mais bien à celui des expériences à l’étranger: il s’agit du manque de confiance face au jugement et à la dérision auxquels on peut être (ou parfois on est explicitement) confrontés quand on fait des fautes et on a un accent, ainsi qu’en relation à nos origines. Personnellement cela me rend plutôt maladroite dans mon élocution, me donne envie de parler moins pour me protéger et donc limite ma potentielle évolution dans l’apprentissage.

En ce qui concerne les difficultés purement linguistiques, dans mon cas c’est la mémorisation de nouveau lexique.

Beaucoup d’apprenants doivent faire face à ce genre de situations et ce n’est pas évident du tout, effectivement… As-tu une langue préférée? Si oui, laquelle et pourquoi?

Le français a toujours été ma langue préférée, je ne saurais pas dire pourquoi. J’ai également adoré la grammaire et la richesse sémantique de l’allemand. Néanmoins, la langue qui me met le plus de bonne humeur quand je la parle, c’est l’anglais.

Intéressant! Quel conseil donnerais-tu à un-e étudiant-e ?

Le conseil que je donnerais à un-e étudiant-e, c’est d’essayer de faire entrer une langue étrangère le plus possible dans son quotidien et, dans la mesure du possible, à travers des activités qui le-la rendent heureux-se.
Cela peut vouloir dire, par exemple, chercher des informations sur Google dans cette langue plutôt que dans sa langue maternelle ; suivre des pages étrangères sur les réseaux sociaux; selon les centres d’intérêt, s’efforcer de lire (des livres, journaux, magazines…), de regarder des séries ou bien d’écouter des podcasts etc. dans la langue apprise…

Enfin, il est important de créer une habitude, un moment presque quotidien, de contact avec cette langue.

Exactement, c’est justement ce que je conseille à mes étudiants! Merci beaucoup; c’est toujours un plaisir de parler des différentes langues et expériences de chacun et chacune. 🙂

Partagez vos réactions dans les commentaires! 😉

Hey! You have questions or would like to share your opinion? Leave a comment!